Nihon Taï Jitsu

Art de combat d’inspiration japonaise mais de conception occidentale, le Nihon Taï Jitsu signifie en Japonais « Techniques du Corps ».

Le Nihon Taï Jitsu  est une méthode Française de Self-Défense qui se veut pragmatique et répondant aux règles de la légitime défense. L’objectif de cette méthode est d’obtenir un maximum d’efficacité, avec le moins de risques possibles, que ce soit pour soi, mais aussi pour son adversaire. Cette méthode a été structurée et développée par Maître Roland HERNAEZ.

Basée sur les attaques telles quelles pourraient se produire dans la vie courante, nous retrouvons bien sûr des mouvements des Arts Martiaux traditionnels tels que :

  • Frappes (poing, pieds, coudes…)
  • Luxations (clé de poignet, coude, doigts…)
  • Projections
  • Etranglements (sanguin et respiratoire)
  • Sutemis (mouvement sacrifice)…

Les principes du  Nihon Taï Jitsu sont les suivants :

  • Sortie de l’axe de l’attaque avec parade (Taï sabaki / Déplacement)
  • Atemi préparatoire (frappe permettant « d’occuper » l’attaquant pendant que l’on fait une technique)
  • Riposte (frappe, clé, projection, étranglement…)

Le  Nihon Taï Jittsu est donc une discipline offrant un panel complet en termes de réponse à toute forme d’agressions. La défense se fait à mains nues contre un ou plusieurs adversaires armés ou non.

La Self-Défense est la Défense de soi-même et non l’attaque des autres : si la riposte est dure, nette, définitive, elle est néanmoins proportionnée à l’attaque, donc toujours juste.

Texte inspiré du livre de Senseï Roland Hernaez « Le Nihon Taï Jitsu »

En savoir plus :

Publicités